La Fée Cassatette

Si on y réfléchit bien, cette petite Fée a quelques traits de caractère de son auteur, non ?

Mais reprenons…

Après des mois de silence, voici que je reprends la plume pour ce blog afin de vous annoncer une belle naissance : celle d’une petite fée. Pour la première fois, je me lance dans un album jeunesse, non sans une certaine excitation. Pourtant, ce texte est écrit depuis de nombreuses années, a été revisité pas mal de fois, et a bien failli ne jamais se retrouver entre vos mains impatientes.

Vous le savez si vous me suivez ici ou là depuis une dizaine d’années, j’aime les défis. J’ai appris il y a quelques jours qu’il existait la « loi d’Hudson » qui, en neurosciences, permet de comprendre que pour faire durer des cycles et y être bien, il faut amener entre 10 et 20% de nouveauté à chaque cycle. Moins de 10%, on s’ennuie; plus de 20% on s’angoisse ! Sans le savoir, j’ai donc appliqué cette loi depuis des années dans mes écrits, passant du rose au noir, du roman aux nouvelles, du fantastique au thriller psychologique. Il n’y a finalement rien de bien étonnant à ce que l’aventure de l’album jeunesse m’ait finalement appelée.

Bon, là, il faut l’avouer, on a l’impression qu’on est à un peu de plus de 20% de nouveauté, non ?

C’est la première fois que j’écris un texte pour les enfants.

Je voulais que ce soit aussi un texte pour les parents.

C’est la première fois que je travaille avec un illustrateur.

Je vais être de nouveau éditée classiquement.

Mais par ailleurs : j’ai déjà été éditée classiquement, j’ai l’habitude de travailler avec des pro sur mes couvertures de livres (ce qui revient à disséquer une image, la commenter, chercher à l’améliorer, comme pour le travail avec un illustrateur), et je suis quand même enseignante ce qui implique que je sais parler aux enfants. Du coup, on n’est peut-être pas si mal que ça selon M. Hudson ! 😉

Enfin bref, que devez-vous retenir de cette nouvelle aventure ? Et bien surtout que c’est maintenant que vous pouvez vous procurer l’album ! Et si vous êtes dans les 100 premiers à le commander, vous recevrez des goodies avec ! Mais avant de vous lancer aveuglément dans le remplissage du bon de commande, laissez-moi vous présenter la Fée Cassatette…

Oui, c’est elle, avec sa petite bouille ronde, ses cheveux blancs et son air… Triste ? Réjoui ? Ma foi, si elle n’en faisait pas qu’à sa tête, son humeur ne varierait pas autant ! Car ce qu’il faut savoir c’est que les fées ont toutes un rôle très important dans la nature, sauf la pauvre Cassatette. Et il est bien connu que l’ennui fait faire de grosses bêtises…

Ce livre est conseillé pour tous les enfants de 4 à 94 ans : les plus jeunes aimeront l’histoire de notre petite fée, et les adultes s’amuseront sans doute de quelques clins d’œil rien que pour eux…

À présent, cliquez sur l’image, imprimez et renvoyez le bon de commande. Attention, vous n’avez que jusqu’au 20 novembre pour participer à ce lancement exceptionnel.

Je vous souhaite à tous de passer de très beaux moments en compagnie de ma petite fée.

Journée des influenceurs littéraires

Tout a été dit par Sabine : une super journée, très instructive, chaleureuse, qui donne la pêche et l’envie de continuer à écrire pour vous 🙂

Ma Bibliothèque Bleue

Ce samedi 20 mai était organisé, au Pavillon des Lettres à Paris, la première Journée des influenceurs littéraires. Un ensemble de tables rondes organisées par Publishroom pour les blogueurs, les booktubeurs et autres influenceurs.

C’est avec mon amie Karine Carville (l’écriveronne est aussi blogueuse et youtubeuse) que je me suis rendue dans ce bel établissement du 8ème arrondissement. Grâce à une organisation impeccable, les ateliers se sont déroulés selon le timing et sans hors sujet. Les intervenants étaient nombreux et riches d’expériences à partager.

Quel regard portent les influenceurs sur l’auto-édition ?

Publishroom est une maison d’auto-édition. Sa fondatrice, Sabrina Grimaldi, a donné la parole aux auteurs (j’ai découvert avec grand plaisir l’expérience incroyable de Sandrine Rodrigues), à la blogueuse Aurélie, du mouvement « je lis des auto-édités », et à Tony Perraut, à la tête du webzine fastframe et qui organise les Indés Awards 2018.

Quelle place pour l’innovation et les nouvelles…

Voir l’article original 352 mots de plus

S’organiser avec un Bullet Journal

Heureuse de voir que mes vidéos sur le bujo inspirent certains d’entre vous ! 🙂

Ma Bibliothèque Bleue

« Comme tout ce qui fait généralement fureur, le bullet journal (ci-après bujo) est un phénomène qui nous vient d’outre-Atlantique. Même si on imagine mal que jamais personne dans le monde n’ait tenu de carnet équivalent avant, c’est à Ryder Caroll, un designer digital de Brooklyn, qu’il faut en attribuer la paternité. Sur son site, il indique que l’idée lui est venue après plusieurs années de tentatives et d’erreurs. Ne trouvant pas son bonheur dans les agendas et organiseurs vendus sur le marché, il a élaboré un système et l’a fait évoluer jusqu’à aboutir au concept de bullet journal. »

J’ai découvert le bujo il y a quelques semaines, grâce à la chaîne Youtube de l’écriveronne. J’ai immédiatement été conquise, car je fais partie de ces personnes qui achètent un agenda chaque année, en prenant soin de choisir celui qui correspond le mieux à mes besoins du moment, et puis je…

Voir l’article original 378 mots de plus

Finaliste du Grand Prix de l’Été Short-Édition

Je reblog rarement, mais là c’est pour mon amie Sabine qui a écrit un super petit texte. Alors, lisez (moins d’une minute !) sa nouvelle et votez pour elle ! 🙂
Merci à tous mes lecteurs qui le feront ! 😉

Ma Bibliothèque Bleue

finalisteJe suis très heureuse de figurer parmi les finalistes de l’édition été 2016 pour le Grand Prix Short Édition.

Découvrez les  oeuvres sélectionnées pour moitié par les Internautes et pour moitié par le Comité éditorial. Laissez-vous emporter dans leurs univers et votez pour soutenir vos préférées !

Je vous encourage à lire mon texte Une nouvelle amie, et, si mes mots vous séduisent, alors votre vote sera le bienvenu !

Capture d’écran 2016-05-02 à 18.40.43

Voir l’article original 7 mots de plus

Retour

1456511351408

Malheureusement, je ne suis pas une feuille de Washi, et quand on me plie, quand on me froisse, j’en garde des cicatrices.

Voici des mois que je n’ai pas publié sur ce blog. J’ai jeté mes dernières forces vives dans la fin de l’écriture de mon nouveau roman Le tueur sans nom qui n’est pourtant toujours pas sorti à ce jour. Pourquoi ?

LIVRE 3D v002 TSN COUV def

Parce que pour publier un nouveau roman, quand on est auteur indépendant, il faut avoir la force de le soutenir, l’énergie de le mettre en avant, la « gnaque » pour en parler sur tous les réseaux sociaux, la pêche pour contacter les médias, les blogueurs. Or, cette énergie-là avait disparu.

Pas de larmoiement. Vous n’y êtes pour rien. Moi non plus d’ailleurs. C’est la vie. La vie qui se charge de nous faire croire que tout roule pour mieux nous assommer par derrière. La vie qui fait quelques pliages de trop sur notre feuille de Washi…

Alors, j’ai fait un break. Un peu contrainte et forcée puisque plus rien ne sortait de mon petit cerveau habituellement en ébullition. J’ai attendu en me disant qu’il fallait faire le dos rond sous l’orage, que ça allait passer. J’ai fait ma tortue…

3608_10153973037444233_1271460658955448576_n

Ouaip. C’est pas très glorieux, mais parfois, il faut passer en mode survie.

Ceux qui me connaissent bien savent aussi qu’une boule de poils à quatre pattes m’aura aidée à passer ces mois compliqués. Et aussi à me lancer sur un nouveau média qui va bientôt me servir pour ma vie d’écriveronne, mais ça je vais vite vous en reparler.

Bref… Les emmerdes n’ont pas disparu (ça serait trop beau !) et ma situation me rend encore fragile, mais grâce au soutien indéfectible de ma Dream Team, je me remets en selle pour partir, avec vous, vers de nouvelles aventures. En espérant pouvoir, comme toujours, compter sur mes super lecteurs pour me soutenir un peu au début. 😉

Alors, finalement, qu’est-ce qui nous attend ?

  • Un livre, oui, bien sûr : Le tueur sans nom arrive, et pour de bon cette fois !
  • Des dédicaces, de nouveau. Peut-être pas beaucoup parce que je ne peux pas m’y consacrer autant qu’avant.
  • La mise en place d’un nouveau moyen de vous faire partager mon aventure d’écriveronne.
  • Et surtout, plein de bons moments à venir.

Parce qu’il faut parfois provoquer un peu la chance quand elle semble nous faire défaut…