Pourquoi se fixer des objectifs pour 2021 quand on est auteur(e) ?

– Alors, reprenons : pourquoi avez-vous besoin de mes services ?
Au bout du fil, il y a un temps mort. Un blanc. Une pause. Une réflexion. On est mercredi, j’ai prévu une prise de contact d’une heure avec cette personne qui a besoin de mon aide pour… mais pour quoi, au fait ? Le silence s’éternise… Allons, on n’appelle pas une coach en écriture pour lui commander des maillots de bain pour cet été, non ? La réponse à ma question est-elle si compliquée ?
Et bien, au fil des ans, je me suis rendue compte que oui. Il est très difficile pour des auteurs en herbe d’énoncer clairement leurs objectifs. Essayons de comprendre pourquoi et surtout comment y remédier.

– Je veux écrire un livre.
Ah, là, au moins, je sais où l’on va et pourquoi on m’appelle. Parfait. Le plus difficile reste à faire : savoir comment l’auteur veut s’y prendre. Car, en tant que coach, je ne peux imposer ma propre méthode. L’écriture est une pratique bien trop intime et personnelle pour cela. Mais je peux l’aider à découvrir celle qui est faite pour lui. Ou même en inventer une nouvelle !

– J’ai une idée.
Certains d’entre vous ont une idée en tête, une chose à dire, le besoin de coucher un surplus de vie sur le papier, de déposer des souvenirs là où des êtres chers pourront les trouver, l’envie de donner un peu de bonheur aux autres… Et ils en sont là de leur réflexion. Il reste à construire le chemin pour accéder à leur objectif, un chemin qui part de rien, mon préféré, je l’avoue !
D’autres arrivent avec des pages déjà noircies, des feuilles scotchées entre elles, un cahier qui déborde de documents et d’idées, un texte déjà travaillé durant des dizaines d’heures. Pourquoi ne sont-ils pas allés au bout de leur processus créatif ? Parce qu’ils sont partis sans définir d’étapes pour atteindre leurs objectifs et que maintenant, face à cette forêt vierge qu’ils ont construite, ils comptent sur moi pour en faire un joli jardin à la française, armée d’un simple sécateur. OK. J’aime les challenges… Mais cela aurait tellement plus simple de réfléchir et de tout organiser dès le début !

– Mais je ne sais pas par où commencer !
Évidemment : comment voulez-vous écrire un roman quand vous ne savez pas comment le faire ? Allez donc demander à un type qui n’a jamais tenu une raquette de sa vie de réussir du premier coup un service volée ! Il vous faut créer une feuille de route, des étapes sur le long chemin qui vous attend, des moments où vous allez courir et d’autres où vous pourrez faire une pause. Il vous faudra aussi planifier vos détours, ces petits chemins que vous prendrez sans savoir où ils vous mènent, et éviter le plus possible de vous retrouver à faire demi-tour au bout d’une impasse. L’écriture est une randonnée qui s’organise ! Partiriez-vous en pleine montagne avec un sac à dos mais sans carte ni GPS ?
Le plus simple est de commencer par faire une sorte de plan en découpant votre idée. Définissez les grandes parties de votre écrit, puis, s’il s’y prête, détaillez sommairement les chapitres qui en font partie avant d’inclure les scènes dans ces chapitres.

– Faire un plan, ça va me prendre des heures !
Oui, au final, vous allez y passer du temps. Mais pas toujours. Et surtout pas en une seule fois. De plus, ce plan d’écriture que vous ébauchez, va être un soutien considérable pour vous à l’avenir. Il va vous permettre de gagner du temps en planifiant vos idées et vos séances d’écriture. Vous allez mieux apprécier vos progrès, suivre votre évolution au fil du temps et surtout pouvoir changer de cap si nécessaire.
Car c’est une étape que je vis souvent avec mes coachés et, selon moi, elle est normale avec de jeunes auteurs. Vous avez la fougue, l’envie, l’énergie, mais le manque de structure vous pousse à vous éparpiller. Vous touchez à tout, vous tentez plein de choses, souvent dans un joyeux désordre ! C’est bien. Même si je dois alors vous remettre sur les rails. J’entends vos remises en question, j’écoute vos envies, puis j’adapte votre travail en fonction de cela. Un plan n’est pas un carcan. Un plan est juste une ligne que l’on souhaite suivre à un moment T de son histoire. Mais elle peut bouger, onduler, faire des boucles, nous conduire vers des idées nouvelles et séduisantes. Si je suis là pour valider vos prises de décisions afin que m’assurer que vous avanciez sur votre projet, je vous laisse maître de votre histoire. Vous êtes l’auteur. Pas moi.

– Vous êtes sûre que c’est utile ?
Parfois, je vous demanderais bien « Mais pourquoi vous me demandez si vous n’écoutez pas ? », et d’ailleurs je ne me gêne pas à l’occasion… Mais oui : c’est utile de s’organiser pour atteindre ses objectifs d’écriture ! Planification du temps d’écriture, ébauche d’un plan (même minimaliste pour ceux qui préfèrent jardiner plutôt que bâtir*), bilan régulier : voici les trois piliers qui vont vous permettre de réaliser votre objectif en 2021.
Les bénéfices sont conséquents :
* Vous allez enfin avancer et constater que vous avancez.
* Vous pourrez évaluer vos progrès et comprendre vos échecs.
* Votre estime de vous va grandir quand vous verrez que vous réussissez à atteindre vos objectifs.
* Vous allez pouvoir facilement vous recentrer sur ce qui est important pour vous : écrire.
* Vous allez vous former à de nouvelles pratiques et progresser en tant qu’auteur.

– Comment travaillez-vous ?
Difficile de vous expliquer comment je fonctionne, mais mon coaching repose sur trois principes.
1 – Je suis à votre écoute et à votre service. Je tente toujours de voir quelle méthode serait la plus efficace pour vous (ce qui ne veut pas dire que ce soit celle qui va le plus vous plaire ! LOL)
2 – Je mets mon expérience à votre service et, comme je suis d’un naturel curieux, j’ai eu l’occasion de tester beaucoup de choses sur mon propre chemin d’écriture. Cela me permet de trouver des solutions pour que vous puissiez continuer d’avancer.
3 – J’utilise la méthode SMART en définissant avec vous des objectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. L’efficacité de cette méthode n’est plus à prouver et convient parfaitement pour un travail en écriture.

Alors, pour 2021, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous lancer à l’assaut de votre premier livre. Soyez organisés, passionnés, lucides et critiques envers vous-mêmes pour y arriver. Et si vous avez besoin d’un coup de main, je peux encore prendre 2 coachés supplémentaires en ce début d’année. Il vous suffit de me faire un petit mail pour m’exposer votre projet et recevoir mes tarifs en retour. Comme pour tout ce que je mets en place, mes tarifs vous permettent de continuer de vivre avec vos deux reins ! 😉

Dites-moi en commentaire si vous avez un projet d’écriture sur le feu, si vous aimeriez vous mettre enfin à écrire ou, tout simplement, quels sont vos objectifs pour 2021.
Bisous bye !
Karin

* On dit qu’il existe deux grands types d’auteurs : les jardiniers qui plantent une graine et regardent ce qui va pousser, et les architectes qui ont besoin d’un plan solide avant de commencer à construire leur histoire. En réalité, nous sommes tous un peu des deux. Le but étant de connaître le pourcentage de jardinier et d’architecte qui est en nous. Mais ceci est un autre propos !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s