Bilan du mois d’octobre

Info pratique : Si vous êtes habitués à lire mes bilans, le début est toujours le même afin d’expliquer le but de ce billet aux nouveaux venus. Je vous suggère donc de passer directement à la partie « contexte d’octobre ».

Vous le savez, l’argent n’est pas un tabou pour moi. Fille de patron et femme d’artisan, je sais combien il est difficile d’en gagner et je peux d’autant plus l’éprouver aujourd’hui alors que mes journées me font passer une quinzaine d’heures au bureau tous les jours.
Partant de ce constat, j’ai eu envie de vous montrer l’envers du décor. Je vois de plus en plus d’auteurs qui annoncent clairement leurs revenus, comme Jupiter Phaeton ou encore Lucile Chaponnay, deux auteures qui n’en sont pas au même niveau de revenus, mais que la passion habite. Alors, j’aurais pu aussi vous parler du bonheur de faire un métier qui me plaît, vous dire que tout ceci vaut tous les euros du monde, mais d’une part on n’est pas en cours de philo, et d’autre part, en toute honnêteté, il faut bien manger à la fin du mois !

La difficulté de ma démarche, c’est que chaque parcours est unique. Je réussis mieux que certains et moins bien que d’autres. Pour autant, je ne me compare pas, mais je m’inspire de personnes que je trouve géniales. Aussi, je vous invite à ne pas vous servir de mon article pour vous comparer, mais plutôt de vous en inspirer pour avancer.

Évidemment, je parle d’inspiration parce que vous n’êtes pas moi. Vous aurez peut-être choisi d’être uniquement auteur parce que vous n’avez pas l’expérience pédagogique qui est la mienne et que vous ne sauriez pas aider des auteurs à progresser ; ou bien vous aurez aussi une seconde casquette de graphiste, de correcteur, de chroniqueur littéraire… De ce fait, il faut bien garder à l’esprit que le bilan que je vais faire ici est corrélé à mes différents revenus d’auteure et de coach et est très variable d’un mois sur l’autre.

Et cette variabilité de revenus selon les mois ne convient pas non plus à toutes les personnes. Tous les 1ers jours du mois, j’ai l’impression de repartir à l’assaut d’une montagne. Je dois conquérir de nouveaux lecteurs, explorer d’autres réseaux, faire parler de mes livres et aider ceux qui me font confiance pour écrire le leur sereinement. C’est épuisant. Et je ne m’en plains pas, car c’est aussi mon choix de vie, un choix qui valorise mon travail et me donne l’impression d’être utile. Mais il faut avoir un bon mental pour encaisser les montagnes russes entre les mois au top et ceux qui « floppent ».

Ah, le mois d’octobre ! Un bon gros mois de prévu ! Un mois de 31 jours, avec de beaux événements : une convention Roche N’Game, un marché d’Halloween, le lancement des calendriers de l’Avent et de la suite d’Alexander. Bref un mois propice au développement de ma petite entreprise…. Enfin, ça c’est ce que j’imaginais avant l’arrivée du COVID… Cette saloperie m’a clouée 7 jours au lit, enfin plutôt en isolement… Pas assez de pêche pour faire mes coachings, pas le droit de côtoyer des gens, et franchement j’ai passé un temps monstrueux à dormir ! C’est donc un peu ronchonne et le moral dans les chaussettes que j’ai réattaqué ma fin de mois et pourtant…
Pourtant, les salons se sont super bien passés puisque j’ai vendu en tout plus d’une cinquantaine de livres en vente directe. Pourtant, vous avez été là pour accueillir l’arrivée du tout nouveau concept de calendriers de l’Avent. Pourtant, nous avons passé une soirée mémorable pour le lancement du tome 1.5 du Prince Alexander, égalant notre score record de 23 commandes dans la boutique pour l’occasion.
Et puis, ce mois-ci, les réservations pour les campus 2023 ont été bon train puisque deux d’entre eux sont déjà pleins.

Que s’est-il passé sur Amazon ce mois-ci ? J’avoue que j’aimerais beaucoup relancer la machine Amazon qui s’était un peu endormie durant la fin du premier semestre 2022. Cela va peut-être être difficile de rivaliser en nombre de livres vendus avec le mois de septembre, mois durant lequel, suite à un emballement des lecteurs, j’avais mis Le tueur sans nom à 0,99 euro pour vous permettre à tous de le lire.
Cependant, la surprise c’est que Le tueur sans nom s’est maintenu dans le top 100 d’Amazon depuis un mois ! À l’heure où j’écris ces lignes, il est 110ème, mais son positionnement dans le top 100 a déclenché une lecture assez massive de ce roman policier. Du coup, au mois d’octobre, mes meilleures ventes sont Le Tueur sans nom et Cosmos ! C’est très satisfaisant de voir Cosmos dans mon top des ventes car cela prouve que la mise en lumière qui a été faite ce mois-ci a aussi impacté les ventes numériques. Et puis, cela a permis à ce roman encore très récent de passer le cap des 40 avis sur Amazon, avis à 4,5/5 étoiles ce qui me prouve que le livre est vraiment bon, mais qu’il y a sans doute un souci dans sa présentation (couverture ? description ? placement dans les catégories ?) puisqu’une fois que les lecteurs le lisent, ils sont ravis, mais au départ ils ont du mal à cliquer pour l’acheter…
Pour le mois d’octobre, j’ai donc vendu sur Amazon pour 108,67 euros de livres, ce qui correspond à 44 livres.

Dans mon tableau des ventes numériques sous Kindle, il y a deux colonnes : la première concerne les ventes directes, quand vous avez payé votre livre pour le lire ; la seconde concerne les ventes de pages lues. Les pages lues sont créditées sur mon compte quand vous empruntez mon livre via votre abonnement Kindleunlimited. Actuellement, le prix de la page lue est d’environ 0,00335 €. Oui, cela fait peu. Pour vous donner un ordre d’idée, sur un livre comme Le Prince Alexander qui fait 161 pages normalisées (c’est le nombre de pages qu’Amazon comptabilise pour un format Kindle, ce qui est différent du format broché qui fait 200 pages), lorsque vous lisez le livre en entier jusqu’à la dernière page, je gagne 0,483 euro. Vous dites ? C’est peu… Oui, bien moins que lorsque vous m’achetez le livre, mais c’est le jeu…
Ce mois-ci, j’ai eu 28 129 pages lues, soit 94,48 euros. Soit le double du mois dernier !
Je pense qu’à partir du mois prochain je commencerai à faire des graphiques pour voir l’évolution sur l’année…

Au total, j’aurai donc gagné 203,15 euros sur Amazon ce mois-ci.

La première mise en lumière, celle de Cosmos, n’a pas eu l’effet escompté. Vous aviez été emballés lors de la présentation des trousses, les trouvant ingénieuses et belles à la fois et je pensais que ces petits packs à un prix extrêmement raisonnable allaient se vendre comme des petits pains. Ce ne fut pas le cas. Heureusement, tous les packs prévus ont été écoulés, mais je n’en ai pas recommandés, contrairement à ce que je pensais. Au niveau commercial, cela m’apprend que même si ma communauté semble conquise par l’un des produits que je présente, les ventes ne sont jamais certaines en ce qui concerne les produits dérivés.
Cependant, la mise en lumière a tout de même eu un bel effet sur les ventes numériques de Cosmos qui ont connu un joli petit pic sur Amazon et ont permis au livre de passer la barre des 40 avis, et des avis positifs !

Par contre, vous avez nettement répondu présents pour les précommandes du calendrier de l’Avent qui se poursuivent jusqu’au 15 novembre. Ce calendrier numérique, qui vous propose de recevoir tous les jours une nouvelle complète dans votre boîte mails en découvrant 24 personnages qui ont tous un secret, mais ne composent qu’une seule famille, vous a réellement séduit. Et cela me ravit ! Nous allons aussi vous envoyer début décembre un petit coffret douceur pour accompagner votre lecture.

Enfin, la soirée spéciale Le Prince Alexander a comblé mes attentes ! Vous étiez une cinquantaine avec nous sur Twitch, et bien plus encore si on compte le live TikTok, pour profiter de l’événement durant lequel vous avez découvert les jolis packs que nous vous proposions et aussi des cosplays et des jeux de qualité ! Bref, ce moment restera longtemps gravé dans ma mémoire ! Nous avons, durant la soirée, égalé notre record de prise de commandes avec 23 commandes en boutique.

Au final, le Chiffre d’Affaires de la boutique en vente de matériel (goodies et livres) s’élève à 2 675 euros.

La partie enseignement est importante pour mon activité et m’apporte toujours beaucoup de plaisir. Oui, on n’est pas prof pendant plus de vingt ans sans que cela ne laisse des traces ! Donc, que ce soit en coachings, formations, ou ateliers d’écriture, je continue de vous apprendre à développer votre écriture et cela me plaît beaucoup ! C’est aussi un important travail de préparation en amont, ce qui induit souvent une grosse amplitude horaire pour allier ma propre écriture à l’aide que je vous apporte, mais j’aime ce que je fais et a priori vous aussi ! Ce mois-ci, j’ai eu 4 640 euros de chiffre d’affaires, un gros résultat qui s’explique par la formation PLAN qui a eu lieu, mais aussi par les acomptes qui sont tombés pour les campus 2023 !

J’ai envie de conclure ce billet en vous parlant de quatre choses qui m’ont rendue heureuse ce mois-ci.

  • Voir Le Tueur sans nom rester durant un mois dans le top 100 Amazon !
  • La soirée spéciale Alexander, avec nos déguisements, les quizz, la folie dans la boutique et les fous rires !
  • La superbe couverture du Prince Alexander 1.5 (j’aime trop cette aile de chauve souris derrière !)
  • Le chiffre d’affaires de folie de ce mois-ci (j’aime moins la somme à verser à l’URSSAF, mais c’est le jeu !)

Pensez à vous inscrire à la newsletter pour pénétrer un peu plus les coulisses de mon aventure !

Une réflexion sur “Bilan du mois d’octobre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s